Échecs

Jeux géants - Jeux de réflexion

Échecs

Jeux de réflexion

Historique :
Les origines du jeu d'échecs se perdent dans la nuit des temps entre légendes et une réalité historique souvent controversée. Une origine située dans le nord de l'Inde vers 600 (après J.C.) est aujourd'hui communément admise. L'ancêtre direct décrit par des textes est le Shatranj que les Perses auraient reçu des Indiens (jeu dérivé du Chaturanga à deux joueurs).Le jeu d'échecs tel que nous le connaissons aujourd'hui existe depuis le début du XVIIème siècle. Soit près de 400 ans sans aucune modification majeure si ce n'est l'apport de la pendule et la modification du style des pièces : le style Staunton (internationalement adopté) date de 1850. Le terme Echec viendrait alors du mot arabe Sheykh et du persan Shâh signifiant le roi. Ainsi le terme Echec et mat viendrait du persan Shâh Mat (le roi est vaincu).

But et principe de jeu : À partir de la position de départ, les joueurs jouent alternativement ; les Blancs jouant le premier coup. Chaque pièce du jeu dispose d'un mode de déplacement spécifique. Une pièce qui est prise est retirée du jeu, la pièce qui a effectué la prise prend alors sa place sur l'échiquier. Lorsque le roi est menacé de prise, on dit qu'il est en échec, le joueur doit alors le protéger en le déplaçant ou en intercalant une pièce entre le roi et la « menace ». Si le joueur ne peut éviter la prise il y a échec et mat et la partie se termine, le joueur qui possédait ce roi a perdu.

Description du jeu : 1 plateau carré de 2 m 20 de côté et 32 pièces
Durée : 45 minutes
Nombres de joueurs : 2 joueurs
Age : à partir de 9 ans